Mode serious activated

Avant tout, sache que tout le monde a le droit de se poser ce genre de questions, ne te sens pas visé.e, on t’aime <3

Les huiles essentielles

Il semble que la psychose populaire continue son chemin sur les groupes zéro-déchet (je n’y suis plus pour des raisons de santé mentale mais on me la raconté ce jour)

Alors c’est parti pour un article pédagogique #weshmaggle

« J’ai lu sur internet que les huiles essentielles étaient toxiques pour les milieux aquatiques. »

Si tu as lu cela sur un groupe zéro déchet signale ceci à l’admin de ma part STP : Nous n’avons pas besoin d’une poignée de gens pratiquant le zéro déchet parfaitement mais de millions de personnes qui le font de manière imparfaite. ( A afficher en grand sur ton frigo. QUOI T AS UN FRIGO ? TU SAIS QUE C EST HYPER POLLUANT ?) 😉

Ensuite, si ça continue, quitte ce groupe , procure toi de bons livres et ARRETE de culpabiliser.

Comme me le disait dernièrement mon pote Régis-le-chimiste #akawikiRégis : si tu veux faire du 100% zéro déchet, suicide-toi en te pendant à un arbre avec un corde en Bambou (et encore, on m’a dit que le Bambou c’était pAaaaaas bien)

Pour revenir sur le sujet ; même si elles sont NATURELLES, les huiles essentielles restent de la chimie concentrée. #Benoui

Ceux qui te parlent de toxicité aquatique, se réfèrent aux fiches de données de sécurité ( document qui accompagne les produits en vrac) or, il y a quand même de grandes chances que le consommateur lambda bosse avec des flacons de 5 à max 30 ml genre.

Une fiche de donnée de sécurité accompagne toute matière première vendue en vrac donc et te donne des infos sur la toxicité et la manière de manipuler le produit ( en gros hein, je ne vais pas t’énoncer tous les chapitres et sous chapitres de nos FDS) #jaipasletemps et #jaidesamis

Dans nos FDS concernant les HE, il est effectivement notifié que c’est toxique pour la vie aquatique. OUI MAIS ON PARLE DE BIDONS DE 10 L … tu as l’intention de balancer 10 L d’HE dans ton aquarium ? parce qu’au-delà du fait que ton poisson sera défoncé pour les dernières minutes de sa vie , oui c’est certain il va crever. Au même titre que si tu le balances dans 1L de vinaigre ou même dans un L de lait en fait. Donc on fait quoi ? on organise un suicide collectif ou on se détend un peu les enfants ?

Nous on parle d’un pourcentage de moins de 1% dans un produit cosmétique.
Si critiquer le fait qu’on utilise des HE, ce n’est pas de l’extrémisme-dictature-Zéro dechet alors je ne m’appelle plus maggle.

EDIT: De plus et à moins que tu ne te laves dans une rivière, ton eau, elle passera par une station d’épuration et elle n’en ressort pas tant qu’elle n’est pas prête à à y retourner, à la nature

« Ouai mais cousine, les HE sont énergivores de ouf et demande une quantité de plantes absolument indécente pour leur production »

Alors, mon poussin, sache qu’une huile essentielle n’est pas l’autre. Par exemple, il faut 5 tonnes de pétales fraîches de roses de Damas pour fabriquer 1 kg d’huile essentielle.( soit 3 à 4 millions de fleurs#samère) C’est pour cela qu’elle coute un rein et c’est également pour cela qu’on n’en utilise pas ( sauf si ça te chante de payer 50 balles ta savonnette)

En revanche , le rendement de l’essence de citron par exemple est de 3 à 5 g par kilos d’écorce. Ce qui est un rendement plutôt cool. Cerise sur le cosmétique, beaucoup de distillateurs bossent en parallèle avec les producteurs de jus de fruits. Ils récupèrent les écorces et ainsi récupère les huiles essentielles contenues dans les péricarpes (autre mot pour désigner l’écorce, juste pour me la raconter) SI CA C EST PAS DU ZERO DECHET !

Toutes les huiles que nous utilisons ont un chouette rendement et ne demandent pas tant de matière que ça

“On m’a dit sur un groupe qu’il valait mieux utiliser des fragrances que des huiles essentielles “

La saviez-tu ? Les fragrances sont composées en partie à partir d’isolats d’huile essentielle……donc… 😉
Les huiles essentielles représente la SEULE alternative aux parfums synthétiques ( dans le cas de nos process j’entends)

“T’as qu’à utiliser des hydrolats pour parfumer tes produits”
Ben non je ne peux pas, nos produits sont anhydres ( sans eau). Je pourrais remplacer notre eau de dissolution de la soude avec de l’hydrolat mais ça servira à qued, ça va juste nous couter un pont et flinguer l’hydrosol ( autre mot d’hydrolat, ouai j connais plein de mots , j’suis trop polyglotte)

« Comment tu sais tout ça cousine ? »

Je suis aromatologue weeeeeesssshhhhh ( j’ai suivi une formation d’un an et demi auprès de André Bitsas, mon maître à penser 😉 #HellOoooooAndré

« Oui mais j’ai lu sur internet que… » STOP : va lire cela https://bit.ly/2ZeZGow et reviens ensuite.

C’était professeur maggle pour WWC .

Et maintenant Ecoutons et chantons tous ensemble:

https://www.youtube.com/watch?v=kNnpHAszq64

Allez jte laisse j’vais balancer 10L d’HE sur Martin et voir si il claque #COMMENTCA

https://www.washwashcousin.be